Ériador

De Lotro-wiki
Aller à : navigation, rechercher
Régions de l'Ériador
L'AngmarLa Comté • L'Enedwaith • L'Ered Luin • L'EregionEvendim • Le Forochel • Les Hauts du Nord • Les Landes d'Etten • Les Monts BrumeuxNan Curunir (Isengard) • Le Pays de Bree • Le Pays de Dun • Les Terres Solitaires • La Trouée du Rohan • La Trouée des Trolls


L'Ériador est - actuellement - une des deux régions majeures du Seigneur des Anneaux Online. Elle comprend toutes les premières zones des Ombres d'Angmar, ainsi que l'Eregion (sortie en même temps que Les Mines de la Moria) et le Pays de Dun (avec la Trouée du Rohan et Nan Curunir), sorti, lui, avec L'Essor d'Isengard. Toutes les zones de niveau inférieur à 50 y sont incluses, et les joueurs commencent tous dans cette région. On peut en sortir - pour passer dans le Rhovanion - par la Porte de Houssaye (qui donne accès à la Moria) et par le portail des Gués de l'Isen (côté Rohan, qui donne accès au Rohan Ouest).

Dans les livres, l'Eriador est la région comprise entre, à l'ouest, les Montagnes Bleues (Ered Luin), à l'est, les Montagnes de Brume (Hithaeglir, les Monts Brumeux), et au sud, par l'Isen. À l'ouest des Montagnes Bleues se trouve actuellement le Lindon, ultime vestige de ce que l'on appelait, au premier Age du Monde, le Beleriand. A l'est se trouvent les immenses contrées du Rhovanion, et au sud se trouve le territoire sous le contrôle du Royaume du Sud, le Gondor. C'est en Ériador que l'on trouve la Comté, le Pays de Bree (ainsi que la Vieille Forêt et les Hauts des Galgals), les Terres Solitaires et le Mont Venteux, les Hauts du Nord et Fornost, le lac Evendim (avec sur ses rives la cité antique d'Annùminas), la grande baie de Forochel, l'ancien royaume maléfique d'Angmar qui renaît de ses cendres, la Trouée des Trolls avec Fondcombe et la Dernière Maison Simple, l'ancien royaume elfique d'Eregion, les étendues désolées et sauvages d'Enedwaith, et le Pays de Dun, foyer d'Hommes rivaux des Rohirrim. C'est donc là qu'on trouve énormément d'endroits marquants des livres.