La tour d'Orthanc

De Lotro-wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Quêtes : Quêtes (par région)Quêtes épiquesQuêtes de classeQuêtes épisodiquesQuêtes d'anniversairePanneaux des tâches / La Terre du Milieu


Régions de l'Ériador
L'AngmarLa Comté • L'Enedwaith • L'Ered Luin • L'EregionEvendim • Le Forochel • Les Hauts du Nord • Les Landes d'Etten • Les Monts BrumeuxNan Curunir (Isengard) • Le Pays de Bree • Le Pays de Dun • Les Terres Solitaires • La Trouée du Rohan • La Trouée des Trolls


Là se dressait une tour de forme merveilleuse. Elle avait été façonnée par les constructeurs d'autrefois qui avaient égalisé l'Anneau d'Isengard, et pourtant elle ne paraissait pas être due à l'art des Hommes, mais avoir surgi de l'ossature même de la terre dans l'antique tourment des collines. C'était une pointe et une île de roc, noire et luisante : quatre puissants piliers de pierre à plusieurs cotés étaient soudés en un seul, mais près du sommet, ils s'ouvraient en cornes écartées au pinacles aussi aigus que des fers de lance et aussi affilés que des couteaux.

Le Seigneur des Anneaux - Livre III - Chapitre 8

Bâtie par les Númenóréens après leur arrivée en exil sur la Terre du Milieu, cette haute tour faite d'une pierre noire invulnérable se dressait dans le Cercle d'Isengard, dans la vallée qu'on appella Nan Curunír en référence à Saruman, où coulait l'Isen, surveillant la Trouée de Rohan. Les Gondoriens y placèrent un des Palantíri qui avaient étés sauvés de l'Akallabêth par les Elendili, et fortifièrent Isengard. Lors du Don de Cirion, en 2510 3A, l'Intendant conserva l'autorité de son peuple sur la forteresse, et les clés d'Orthanc restèrent à Minas Tirith.

Vers 2700 3A, les Hommes de Dun prirent la forteresse et en firent une position avancée pour leurs raids sur le Rohan. En 2759 3A, les Rohirrim les en délogèrent et Saruman s'installa dans la tour avec l'accord de l'Intendant Beren, lequel voyait d'un bon œil la présence de l'Istar à la porte d'entrée du Rohan. Mais en 2953, Saruman, qui commençait à être perverti par Sauron à travers le palantír, s'attribua la tour, fortifia Isengard et développa sa puissance. Au cours de la Guerre de l'Anneau, les Ents détruisirent presque entièrement les fortifications mais ne purent rien contre la tour inexpugnable. Saruman y fut assiégé un certain temps par les Onodrim, puis remit les clés d'Orthanc à Sylvebarbe, qui les remit à son tour au roi Elessar.

- tolkiendil.com

Orthanc 1.jpg Orthanc 2.jpg

Isengard était une étrange place forte, et elle avait longtemps été belle ; là avaient résidé de grands seigneurs, les gardiens du Gondor à l'Ouest, et des sages qui observaient les étoiles. Mais Saruman l'avait lentement adaptée à ses desseins mouvants et, à son idée, bien qu'il s'abusât, améliorée -­ car tous ces artifices et dispositifs ingénieux, pour lesquels il abandonnait sa sagesse antérieure, et qu'il se plaisait à imaginer siens, ne venaient que du Mordor ; de sorte que ce qu'il faisait n'était rien d'autre qu'une copie en petit - ­ modèle d'enfant ou flatterie d'esclave -­ de ces vastes forteresse, armurerie, prison, fourneau à grande puissance, qu'était Barad-dûr, la Tour Sombre, qui ne souffrait pas de rivale et se riait de la flatterie, attendant son heure, invulnérable dans son orgueil et sa force incommensurable.

Le Seigneur des Anneaux - Livre III - Chapitre 8

Isengard 1.jpg Isengard 2.jpg

Isengard, appelé Angrenost en sindarin, était constituée du Cercle d'Isengard, de puissantes fortifications qui ne possèdaient qu'une porte, et d'Orthanc, la haute tour des Númenóréens, qui abritait un palantír. Il s'agit de la forteresse qui se trouvait dans la vallée de l'Isen que l'on nomma Nan Curunír en référence à Saruman, dans les Monts Brumeux.

- tolkiendil.com

nan (« vallée ») et curunir (« magicien »)

- jrrvf.com

Isengard carte.jpg Profondeurs d'Isengard.jpg


Orthanc vert et après.jpg

Nan Curunir (la vallée du magicien), la fameuse tour d'Orthanc (esprit rusé en rohanais) et son mur d'enceinte baptisé Isengard (enceinte de fer en Rhoanais) sont des lieu indissociables. Comme vous pouvez le voir sur ces images, il existe 3 versions différentes de ce lieu dans le jeu, en fonction des différentes époques. Tout d'abord dans le livre épique avant l’emprisonnement de Gandalf avec une Orthanc entourée de jardins fleuri, puis la version avant la guerre et enfin, la version ou elle est dévastée par la dernière marche des Ents.

Ce lieu mythique n'a pas de PNJ mais est, non seulement le théâtre de plusieurs quêtes, mais aussi de plusieurs livres épiques et surtout de plusieurs instances, soit :

A niveau, certaines de ces instances sont de véritables horreurs. Quant au défi Feu-Froid de la La Tour d'Orthanc, même si les joueurs ne mourront probablement pas, le réussir demandera une coordination parfaite au sein du raid, même avec 50 niveaux de plus.

Bref, un lieu mythique, mais qui en raison des événements et du rôle-Play, ne peut donner ni écurie, ni vendeur, ni quoi que ce soit. Pour cela, il faudra aller à pied au clan du Bœuf, endroit qui n'a que très récemment (mai 2016) obtenu un trajet rapide entre lui et, le village mondialement réputé de Galtrev.